Biographie

Biographie Diplômé des Arts Appliqués à l’école Estienne à Paris, Grégoire Korganow commence sa carrière comme photojournaliste en 1991 et réalise pendant vingt ans des travaux pour des journaux internationaux de renom (Libération, New York Times, National Geographic, Marie Claire, de l’air…).

Ces dernières années, il se concentre sur des séries personnelles soutenues par des structures culturelles, des fondations et des institutions. Ses travaux sont régulièrement exposés notamment à la Maison européenne de la photographie, aux Rencontres d’Arles, à la Triennale de Milan, ou plus récemment au Three Shadows Art Center de Pékin et au Musée des Beaux Arts de Chongqing dans le cadre du Festival Croisements.  Artiste engagé dans le réel, il prend le parti des invisibles, s'intéresse au hors-champ, puis à l’infime. Le corps, ses stigmates et ses métamorphoses sociales occupent une place centrale dans son œuvre.

En 2016, il expose notamment la série photographique PERE ET FILS à la Galerie du Passage à Paris et publie un ouvrage intitulé Père et fils chez NEUS avant d’être invité à poursuivre et exposer ce travail au Brésil et en Chine dans le cadre de commandes institutionnelles. Cette année, il crée également une série d’oeuvres sur le corps fragiles : CARTES POSTALES des vidéo-danse réalisées avec le chorégraphe Sylvain Groud sur l’adolescence et ENSEMBLE, une série photographique sur la maladie, deux commandes du service culturel du CHU-Hôpitaux de Rouen ; ETRE LA, une installation exposée à la Galerie d’Yvetot suite à une résidence artistique immersive sur le soin en milieu rural ; UN TEMPS DE REVE, une installation intégrant de la vidéo, des photographies et des textes et issus d’une résidence de la Fondation Nationale des Arts Plastiques et Graphiques à la Maison Nationale des Artistes de Nogent s/Marne. 

Egalement en 2016, le projet artistique « Mon rêve familier » reçoit le soutien de la FNAGP lors de la commission d’automne 2016 et le photographe conduit des ateliers aux Rencontres d’Arles, à Photoforum de Metz et enseigne la photographie à l’Ecole de l’Image des Gobelins à Paris. 

protrait de Grégoire Korganow by © Jérôme Bonnet